La maladie veineuse

Le vrai-faux de l'insuffisance veineuse

La maladie veineuse est une pathologie très fréquente.

VRAI.

Dans les pays industrialisés, jusqu'à 2 personnes sur 10 sont touchées par la maladie veineuse.

Les varices des membres inférieurs représentent une des pathologies les plus fréquentes de la population adulte, puisque près de 75 % des Français en seront atteints à des degrés divers au cours de leur vie et 25 % nécessiteront des soins médicaux ou chirurgicaux (1,2).

 

Seules les femmes sont touchées par l'insuffisance veineuse.

FAUX.

Les hommes sont également concernés par l'insuffisance veineuse bien que les femmes en souffrent davantage que les hommes (jusqu'à 57 % des femmes et jusqu'à 26 % des hommes). Les données disponibles indiquent un rapport entre nombre de grossesses et apparition de varices. Cela peut s'expliquer par les modifications physiologiques survenant lors de la grossesse, comme, par exemple, des changements hormonaux, un volume sanguin augmenté et une pression intra-abdominale plus

élevée (3,4).

 

La maladie veineuse concerne tous les âges.

VRAI.

La fréquence des affections veineuses augmente cependant avec l'âge (4).

 

La pratique du sport est déconseillée aux patients ayant une maladie veineuse.

VRAI/FAUX.

Les sports à efforts intenses et brefs, favorisant le piétinement tels que le tennis, le squash, le ping-pong, le volley, l'escrime, sont à éviter (5).

En revanche, les autres activités physiques non violentes favorisent le retour veineux (5).

 

La perte de poids peut soulager mes veines.

VRAI.

Le surpoids et l'obésité peuvent être des facteurs aggravants de l'insuffisance veineuse. Si vous êtes en excès de poids, la perte de poids peut soulager vos veines (1).

 

La maladie veineuse n'est pas héréditaire.

FAUX.

Pour un patient, le fait qu'un de ses parents, voire même ses deux parents, soient porteurs de varices, augmente de façon considérable le risque de maladie veineuse (1).

 

1-THEME 136 - Insuffisance veineuse chronique. Varices. Collège de médecine vasculaire et de chirurgie vasculaire. Juin 2010.
2-ANAES. Traitement des varices des membres inférieurs. Juin 2004.
3-Allaert FA. La maladie veineuse et l'économiste de la santé. Médecine thérapeutique 2000;6(9):710-1.
4-Läuchli S et al. Prévention et traitement à long terme de l'insuffisance veineuse chronique. Forum Med Suisse 2009;9(38):664.
5-Vin F. Varices. EMC-Cardiologie Angéiologie 2005:1-26.